Messages de Foi et d’Espérance

 

 

Ma Foi n’est pas venue par hasard. Elle est issue d’un long cheminement. Elle est restée secrète le temps qu’elle murisse au fond de mon cœur.

Je peux à présent la manifester et la faire mienne entièrement.

Cette Foi, je la partage avec vous avec la plus grande grâce qui m’a été donnée.

Peut-être avez-vous au fond de votre cœur cette Foi en latence, qui demande que vous vous posiez pour mieux l’habiter.

Mon désir est de vous accompagner sur ce chemin vers la Foi. Pour ce faire, il faut tout d’abord aller à la source de votre être, là où siège la pureté de votre âme. Vous occuper de toutes ces couches que vous avez construites au fil de votre existence en les reconnaissant, en les pardonnant et en les laissant s’en aller. Petit à petit, vous vous rapprocherez de ce petit et si intense miracle qui est « votre âme ». La manifestation de votre Foi se fera alors naturellement.

Magali Ramseier

꧁꧂

 

Aujourd’hui, les mots sont des armes redoutables. Chaque mot, même le plus insignifiant et prononcé à la légère, est un indicateur de ce qui se trouve dans le coeur. Nous sommes amenés à dire : « Je ne pensais pas vraiment ce que j’ai dit ». Pourtant, nous l’avons dit. Prêtons attention aux mots qui sortent de notre bouche et contrôlons-les afin de connaître ce qu’il y a dans notre coeur et pouvoir ainsi les corriger.

Prière :

Seigneur, aide-moi à trouver la parole juste quand je m’adresse aux autres. Que mes paroles soient empreintes d’honnêteté, de sagesse et de bonté. Amen.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

Les deux chemins qui mènent à Dieu : la souffrance ou l’amour.

La recherche  de biens matériels, de plaisir et de satisfaction égoïste conduit à la catastrophe absolue et finit par la résignation, la frustration. Le monde, éloigné de Dieu, est le résultat d’une société qui a perdu ses repères. Les parents ont simplement « oublié » de transmettre aux générations futures, les valeurs qui donnent un sens à la vie : ce sont justement les nouvelles générations qui paient très cher cette omission. La conséquence est une vie malheureuse, avec ses maladies, ses guerres et cette sensation d’insécurité. A un moment ou un autre, chacun parmi nous, en a assez et voudrait bien fuir ce marasme, ce pressoir monstrueux, ce panier de crabes et cette absurdité pour retrouver une vie meilleure. Chacun de nous peut ressentir ce désir profond dans son coeur de quitter cette vie dite « normale ». Qui peut ouvrir la porte de notre cachot et nous sortir de la prison que nous avons nous-mêmes choisie ? Nous pouvons attendre jusqu’à ce que la maladie ou la misère nous pousse à bout de notre existence – mais nous avons le choix, de tirer nous-mêmes la sonnette d’alarme et, par notre discernement, de mettre fin à cette errance. A présent, seul le désir ardent, de vraiment vouloir retrouver une vie meilleure, peut nous sortir de là.

Nous pouvons découvrir que notre âme contient la spiritualité qui fait connaître Dieu, qui nous rend précieux et unique : être enfant de Dieu. L’autre monde avec toutes ces erreurs, ses troubles, est pourtant toujours là, présent autour de nous, mais il ne nous touche plus, il ne nous intéresse plus, simplement parce que nous avons vu l’univers du créateur dans toute sa beauté majestueuse.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Ta parole est comme une lampe qui guide mes pas.

Entre le Vendredi saint et le matin de Pâques, le Fils de Dieu est descendu aux enfers.

Non seulement le Christ s’est rendu en séjour chez les morts pour pouvoir effectivement ressusciter, mais il a aussi libéré les Justes, à commencer par Eve et Adam, pour montrer que le salut s’étend non seulement à l’Eglise visible, mais aussi à tous les vivants des époques précédentes.

Une vision spirituelle de l’enfer comme privation de liberté et de lumière.

Que l’échéance soit proche ou lointaine, préparons-nous dès aujourd’hui à fuir les ténèbres pour marcher dans la lumière, en vrais fils de la lumière, afin de nous préparer à rencontrer le Christ. Cette attente est l’œuvre de notre vie.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Un être qui n’a pas trouvé sa nature profonde et son être véritable, est déjà mort. Jung a repris cette idée, rappelant que beaucoup d’hommes semblent en surface bien vivants, car ils s’agitent en tout sens, mais sont en vérité intérieurement morts.

Quand nous écoutons la parole de Jésus, nous faisons l’expérience de la présence de Dieu. Nous sentons que c’est Dieu lui-même qui nous parle et se rend visible à travers cette parole.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, alors qu’il n’agit pas, à quoi cela sert-il ? Cet homme-là peut-il être sauvé par sa foi ? Celui qui n’agit pas, sa foi est bel et bien morte. Montre-moi donc ta foi qui n’agit pas ; moi, c’est par mes actes que je te montrerai ma foi.

Parfois c’est plus facile d’en vouloir à Dieu que d’accepter les douleurs de la vie. On dit bien souvent qu’on ne croit pas en Dieu, mais on veut bien qu’il existe pour lui faire porter tout ce qui cafouille dans ce monde. En fait, on passe peut-être bien souvent à côté de lui en détournant la tête, parce que c’est plus facile de lui en vouloir que de le regarder en face.

Extrait du livre Après l’automne, le printemps de Katia Magali Baechler.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

En nous, tout au fond de nous, un amour immense a été répandu à profusion, qui ne demande qu’à se déverser au quotidien, dans les toutes petites choses et dans les grandes.

Parole du Seigneur du 7 mars 2021

Je suis la porte du ciel qui éclaire vos vies. Ne soyez pas dans la détresse du vide. Concevez vos vies de manière plus lumineuse. Les rayons de lumière arrivent sur vous, mais vous ne les voyez pas.

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

Parole du Seigneur – message reçu le 27.02.2021

Viens puiser au puits de la miséricorde pour te ressourcer.

Le puits de la miséricorde est le puits que j’ai construit pour les âmes en mal de reconnaissance et en souffrance.

Chaque partie en ressortira lavée et purifiée.

Il est là auprès de chacun de vous. Allez y puiser ce dont vous avez besoin et continuez votre chemin avec plus d’assurance.

 

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Ma découverte de Marie et mon expérience avec elle :

Marie a joué un rôle important dans mon départ du foyer familial que j’avais construit.

Elle m’a accompagnée sur ce chemin douloureux. Elle m’a aidée à élever mes enfants dans une voie spirituelle. Elle m’a aidée à ne pas me sentir seule sur le chemin de foi qui commençait pour moi.

Chaque fois que je me sentais désespérée et seule, Marie était là avec sa présence aimante et consolatrice. Elle m’a aidée à être dans la patience, dans l’amour, pour avancer vers la libération de mon être.

Par son passage auprès nous, Marie nous donne à nous, mères, le courage d’avancer.

Elle montre comment aimer nos enfants sans nous y attacher. Sa pureté de mère et son amour sans faille pour le plus beau des hommes qu’est Jésus font de Marie une mère exemplaire par l’amour qu’elle dégage. Elle ajoute à sa ferveur l’amour maternel infaillible.

A travers ses apparitions à différentes époques, Marie a su implanter par des lieux de prières et de recueillement. Ce qu’elle veut, c’est que l’on puisse trouver le chemin qui mène à son fils Jésus. D’une certaine manière, elle ouvre ce passage pour que nous nous élevions sans crainte avec, à nos côtés, son soutien.

Magali Ramseier

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Chaque être dans ce monde a le choix de suivre soit la voie juste soit celle qu’il croit être juste, celle du déni de qui il est.

Ce choix lui appartient entièrement. Il lui sera alors demandé de ne pas nuire aux consciences de ceux qui suivent la voie juste, celle du cœur.

Il est important d’être aligné avec cette source divine car, sans elle, où irions-nous ?

Une prière pour vous guider vers ce centre divin :

« Seigneur, donne-moi la force aujourd’hui de toujours rechercher la vérité, celle de mon cœur. Accompagne-moi vers ce centre divin pour que je puisse être inondé de ton amour. Amen. »

Magali Ramseier

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Le ciel notre patrie

Il y a en nous trois espèces d’âmes en trois lieux différents. Dieu nous a donné la plus puissante des trois comme un génie ; nous disons qu’elle habite le lieu le plus élevé en nous, parce qu’elle nous élève de la terre vers le ciel, notre patrie car nous sommes une plante du ciel. Dieu, en élevant notre tête – qui est comme la racine de notre être – vers le lieu où l’âme a été engendrée, dirige ainsi tout le corps. Celui qui tourne ses pensées vers l’amour de la vérité, et dirige ses forces de ce côté, pense aux choses divines ; et autant qu’il est donné à la nature humaine d’obtenir l’immortalité, il ne lui manque rien pour être immortel.

Platon le fondateur grec de la philosophie occidentale compare l’homme à une plante enracinée dans le ciel.

 

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Nous voici à nouveau restreints dans notre quotidien par ces fermetures qui n’en finissent plus.

En astrologie, il existe un calendrier qui commence le 21 mars, au moment où nous entrons dans le signe du Bélier, premier signe de la roue astrologique. Impulsion et élan de vie sont alors là pour nous faire commencer la nouvelle année.

Energétiquement, en janvier et février, nous continuons notre marche de l’année précédente. L’hiver n’a pas dit son dernier mot et la froideur nous invite à rester plus volontiers confinés chez nous. A cette période, nous aimons nous mettre en retrait avec une tasse de thé bien chaude, une couverture enveloppée autour de nous, nous protégeant, d’une certaine manière, d’une hostilité hivernale.

Durant cette période, il serait bien de méditer, de regarder encore une dernière fois ce que nous devons lâcher de l’année précédente, faire une sorte de bilan de sortie. Et nous préparer au printemps et à l’espoir auquel il nous invite. Pour commencer de la plus belle des manières cette nouvelle année printanière, lâchons ce qui résiste et qui, en réalité, n’a plus prise sur nous. Méditons sur le « pourquoi » nous résistons autant pour garder ce qui désire tant s’en aller. Et soyons dans la joie du renouveau qui arrive bientôt.

Seule l’opinion que Dieu a de nous importe, et lui seul aura le dernier mot.

« Toi, tu connais la vérité et cela me suffit. J’abandonne toute la situation entre tes mains. Amen. »

Et voici une prière qui saura vous accompagner :

« Seigneur, le monde est rempli de tant de tragédies et d’injustices ! J’aimerais connaître les « pourquoi » dissimulés derrière de si nombreuses réalités. Mais, en dépit des apparences et de ce que je vois de mon point de vue extrêmement limité, tu n’as jamais causé de tort à qui que ce soit. Aide-moi à faire confiance à ta sagesse et donne à mon cœur l’encouragement et la force que toi seul peux accorder. Amen. »

Magali Ramseier

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

La peur est mauvaise conseillère. Elle est l’ennemie de l’homme. Le Seigneur insiste sur ma responsabilité, ma capacité à faire face sans céder à la peur. Face à ma peur de l’autre, quel chemin vais-je prendre ? La paix exige du courage et de l’audace. En me libérant de mes peurs, je peux devenir témoin de la paix. C’est le chemin sur lequel le Seigneur me précède.

Seigneur, fais de moi un instrument de paix.

Là où est la haine, que je mette l’amour.

Là où est la division, que je mette l’union.

Là où est l’erreur, que je mette la vérité.

Là où est le doute, que je mette la foi.

Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.

Vous êtes la lumière du monde. Conduisez-vous comme des enfants de lumière, faites face à l’adversité.

Les nations marchent vers la lumière. Nous continuons notre chemin avec ce que nous avons appris de l’année dernière.

Cette nouvelle année sera colorée des graines que nous avons plantées en nous durant l’année écoulée. Nous ne pouvons que nous réjouir de vivre ce changement d’ère, nous en serons témoins au cœur de nos âmes.

Magali Ramseier

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Jésus, qui représente le Père, a, par sa forme physique bien réelle, été jusqu’à prouver qu’il était bien humain en passant par des souffrances atroces.

Dieu l’a voulu pour que nous nous référions à une substance bien réelle. Pour pouvoir le toucher réellement. Dieu a voulu ce fils bien réel pour que nous puissions le trouver lui, le Père.

Aujourd’hui, nous vivons une métamorphose extraordinaire qu’il nous faut accepter, sans relâche, avec confiance et fermeté. Le retour du Christ est bien réel, lui aussi, il nous attend tous dans ce passage vers le Père. Il vient à nous prochainement pour nous montrer le chemin jusqu’à lui.

Il nous demande également de ne pas faillir à notre confiance en ce grand changement. Tout ce que nous vivons est en réalité une grande libération d’une condition humaine datant de plusieurs centaines d’années. Nous nous sommes endormis pendant cette période et, dans cet endormissement, le pouvoir a pu grandir et nous étouffer sans que nous nous en rendions compte.

L’ère du Verseau va nous amener à nous élever davantage, pour ceux qui seront prêts et armés pour vivre cette grande libération.

Magali Ramseier

¸.•*¨Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ¨*•.¸

 

Nous venons au monde si petits et si fragiles.

Accorde-nous de trouver sur notre chemin des femmes et des hommes qui nous gardent et nous fortifient.

Apprends-nous à protéger ceux qui sont vulnérables, à être forts pour les plus faibles.

Pour que la Paix qui nous est promise à Noël puisse s’étendre au monde entier.

Merci Seigneur

Magali Ramseier